Délégation Académique au Numérique Educatif

Hackathon 2017

Une équipe de quatre enseignants de Guyane ont participé à l’Hackathon 2017, qui s’est tenu du mercredi 15 novembre au vendredi 17 novembre :
- Richard BILLAUD ;
- Stephanie BRAZO ;
- Blandine BRULU ;
- Nicolas Le BRUN.

Le thème était : « Les défis de la Formation à l’ère du numerique ».

Un petit retour sur ces trois jours : (récit de Nicolas LE BRUN)

- Mercredi 15 novembre 14 h à 18h30 :  
Début du Hackathon : 60 participants, des équipes de 4 ou 5 principalement académiques.
C’est la découverte du thème avec plus de précision : « construire un module ou un dispositif de formation innovant en ciblant les référents numériques, les IAN, les responsables numériques d’une académie. Ce dispositif ou ce module devra être exploitable rapidement par les académies ».

Une idée émerge rapidement : la création d’un réseau qui permet de partager les compétences numériques des enseignants.

Nous sommes coachés par Lohan et évidemment la responsable de l’animation du Hackathon : Marialiya Bestougeff.

Elle nous indique que la création d’un nouveau réseau ne semble pas une bonne idée. Plutôt s’appuyer sur ceux existant.

Une seconde idée émerge : son nom « Spot-It ».
Le concept : une campagne de Buzz (affiches + videos), afin d’inciter les enseignants à remplir leur profil de compétences (avec l’aide des référents, IAN, CPtice... de l’académie) dans le réseau TRIBU (qui sera modifié à dessein par la FOAD).

- Jeudi 16 novembre 9h à 18h15 : 
Nous voilà partis pour à la fois créer un BUZZ et réfléchir sur la nouvelle plate-forme TRIBU.

Richard et moi-même (M. LE BRUN) travaillons davantage sur la conception numérique du BUZZ : une vidéo d’introduction et les affiches qui seront placardées en salle des profs, rectorats, écoles…
Les idées fusent et nous prenons des risques ( à la fois c’est ce qui est demandé lors d’un Hackathon).

Stéphanie et Blandine préparent davantage l’aspect communication (textes chocs, et dialogue du Pitch qui sera présenté le lendemain)
Elles ont également interviewées la responsable nationale de la FOAD sur le salon qui leur assure que notre idée est très bonne et réalisable !!!

- Vendredi 17 novembre 9h à 17h : 
C’est le jour des présentations devant un jury composé de hauts responsables (ONISEP,CANOPE,CNED,DNE...)

Nous tirons dans un chapeau notre numéro de passage : 15e sur 15 !
Nous passerons donc dernier.

Nous nous entraînons et attendons notre passage. Les groupes défilent, certains avec de bonnes idées.

C’est enfin notre tour. Déjà 2h30 que les premiers sont passés...

Le présentateur est Jérôme BONALDI (une personne très sympathique).

Nous avons 3 minutes de présentations, puis 5/7 minutes de questions.

C’est parti !
Notre pitch débute par une vidéo de 30 secondes, afin que les spectateurs découvrent par eux-même notre problématique : « les enseignants ont des compétences mais celles-ci ne sont ni valorisées, ni connues par les autres collègues mêmes proches ».
Avant même la fin de la vidéo, toute la salle applaudit ! On savait qu’on était dans le thème et que notre problématique est réelle mais pas à ce point-là.
Même fatigué par 2h30 de présentation, notre travail est reconnu par l’ensemble des enseignants présents dans la salle. Génial !
Etonnés, nous perdons quelques secondes. Stephanie qui joue le rôle de présentatrice enchaîne les questions.
Richard, Blandine et moi-même y répondons.
La dynamique est en place. Au moment de présenter nos affiches, les rires, les applaudissements se font plus présents. Nous avons réussi notre BUZZ.
Des personnels du ministère nous filment, et prennent en photo nos affiches. C’est une réussite.
Le Pitch prend fin sous les applaudissements de la foule. Un super moment de joie !

Le jury nous pose des questions sur la plate-forme Tribu. Richard répond sans problème.

Ensuite le jury nous quitte afin de délibérer.

Dans l’attente, M.BONALDI vient à notre rencontre, nous félicite et nous demande de faire un BIS car le ministre passe au Hackathon. Genial !
Malheureusement, il se décommande au dernier moment, mais nous repassons devant tout le monde une deuxième fois. Seul un autre groupe passera après nous !

Le BIS a été génial. Plus les 3 minutes de contrainte. Nous repassons la vidéo. Dès la première seconde tout le monde applaudit en rythme. L’ambiance est survoltée. Les affiches sont encore applaudies ... un super moment !

Finalement le Jury revient et franchement on y croit.

Mais contre toute attente le prix du Jury qu’on pouvait convoiter ne nous revient pas. Même les gagnants et surtout la salle sont étonnés.

Ensuite, nous sommes remerciés par beaucoup de personnes, de collègues et même des membres de jury pour le travail accompli. Nous avons atteint notre but. Nous n’étions pas dans les critères du Jury pour avoir un prix.

Déçus et mais heureux d’avoir été au bout de ce projet.
Il sera d’ailleurs présenté au salon du numérique GUYANUM et sera peut-être mis en place dans l’académie.

Nicolas LE BRUN




Suivez-nous, s’informer, rechercher...

Twitter Contacts Annuaire Rectorat La Lettre d'Informations Moteur recherche Education





ACTUALITÉS EN VIDEO

Formation au Numérique